À coeur ouvert …

Prenez un pisse mémé, ce soir j’ai décidé de me livrer …

Quand l’inspiration et le temps vous manquent, quand vous voulez écrire un article et que vous arrivez devant l’ordinateur et … PLUS RIEN.

J’ai créé mon blog il y a  presque trois ans pour partager, parce que pour moi LA VIE EST UN PARTAGE et puis par amour de l’écriture.

Mais quand vous n’avez plus ou pas l’inspiration, quand vous vous sentez nulle, quand votre écriture ne vous plaît plus, quand les mots ne viennent pas comme vous le voulez, ou quand les mots n’expriment pas ce que vous ressentez vraiment au fond de vous.

Peut-être ai-je peur de me livrer, d’ouvrir mon coeur, peur d’internet et de tous ses dangers.

Écrire ou publier sans se confier c’est un petit peu garder son intimité, c’est prendre moins de risques d’avoir des remarques blessantes sur soi. Si les « haters », les mauvais ne connaissent pas vos faiblesses, ils peuvent  moins facilement vous blesser. Moins me confier ne veut pas dire que je m’implique moins dans ce que je fais!

La semaine dernière j’ai partagé une photo de moi sur instagram avec un texte, un texte qui m’a fait pleurer, un texte qui s’est écrit tout naturellement mais un texte que j’ai eu du mal à poster. Finalement je crois que je ne suis pas prête à vous révéler certaines choses de moi, je me sens plus à l’aise avec ma coquille. Mais ce texte que j’ai écrit me ressemble, le style d’écriture me ressemble. Ça m’a ouvert les yeux, je me suis retrouvée.

(Je vais supprimer ce texte dans les prochaines 24h).

« Ce soir j’ai décidé d’utiliser le #partagetoncorps de leblogdelaura.

Que l’on soit maigre, en surpoids ou entre les deux, il est difficile de s’accepter, d’accepter ce corps qui parfois (même souvent) n’est pas le reflet de ce que l’on voudrait être. Chaque combat est différent et pourtant la souffrance est souvent la même. J’aimerais tellement faire plus de sport pour m’aider à atteindre mes objectifs, malheureusement mon petit coeur et ses petits bobos ne me permettent pas des entrainements plus intenses. J’ai un pacemaker depuis mes 2 ans et j’ai pas mal d’interventions chirurgicales à mon compteur, j’ai beaucoup de cicatrices et pourtant ça m’est égal. Mes cicatrices font ma force, ma particularité, font de moi ce que je suis aujourd’hui. Jamais je n’ai complexé. Mais ces quelques kilos en trop eux, m’agacent… tellement. On a beau dire « arrêtes tu es bien »… si tu t’acceptes pas … tu ne peux pas l’entendre. Bref, pour vous dire, il est dur de s’accepter, pour tout le monde, mais sourions ça empêchera les gens de regarder ton Cululu ! Soutenons nous ! LOVE ! »

Mon blog c’est mon bébé, mon royaume.  J’ai travaillé dur pour arriver ici.

Bloguer  n’est pas si simple, tout n’est pas toujours rose. On pense que tout le monde peut le faire (certes, TOUT LE MONDE peut se donner les moyens de faire ce qu’il veut) mais proposer un contenu de qualité … c’est autre chose.

Bloguer :  (Définition Larousse) verbe intransitif : tenir un blog

Bloguer c’est trouver un nom de blog,  un logo, faire le design, comprendre comment fonctionne un site internet, trouver un domaine, trouver de l’inspiration, devenir photographe, essayer de se familiariser avec photoshop, pleurer, s’énerver, tester des produits (qui vous donnent parfois des allergies), rédiger, rire, chanter, chercher des partenariats, recevoir des offres de partenariats, refuser des demandes étranges, acheter des produits pour avoir du contenu … PARTAGER, DONNER, ÉCHANGER et ÊTRE LIBRE, LIBRE D’ÉCRIRE.

Un métier qui fait rêver …

Bloguer demande beaucoup de temps, et après une journée de travail … vidée de toute énergie à cause de jeunes adolescents agités (je plaisante mes élèves préférés), je n’ai  pas forcément le courage d’être des heures sur l’ordi à dénicher des pépites sur tous les sites internet ou à écrire un article blabla. Ou bien je poste un article après plusieurs heures de travail et finalement je n’ai pas le « succès » attendu et je me demande si cela vaut vraiment la peine de continuer. Je ne fais pas ça pour la gloire, oulaaa que non (« amour, gloire et beauté, des mots qui font rêver »), je fais ça car j’aime ce que je fais. Mais de vous à moi, un petit peu de reconnaissance à travers vos commentaires me fait tellement plaisir.

Je ne fais pas souvent d’article BLABLA, pourtant croyez moi ou pas, je suis une vraie bavarde. Mais aujourd’hui j’AVAIS ENVIE d’écrire et je ne pouvais pas laisser passer cette occasion.

Je remercie chacun d’entre vous qui prendra le temps de lire cet article. MERCI à tous ceux qui me suivent depuis des années, des mois et même les nouveaux. Sans vous je ne serais pas ce que je suis aujourd’hui. Vous faites partie de ma folle expérience « LA BELLE ENVIE ».

Désolée si parfois mes articles ne sont pas parfaits. Je me suis manquée, but i’m back ! <3

Merci à mon futur mari, ce blog est aussi le sien et sans lui mes photos ne seraient pas aussi jolies.

Je vous embrasse,

Justine

11 thoughts on “À coeur ouvert …

  1. Je crois que quand on se lance dans un blog on donne de nous ! Et perso je fais partie de ses personnes qui ne sont pas parfaites et qui ne montrera pas que sa vie est parfaite! Je suis.ronde, j’ai beaucoup de mal à accepter mon corps, je suis une maman mais une maman imparfaite, mon fils n’est pas dans une bulle! Mon blog me ressemble et ça me convient ! La vie est est belle et surtout est courte alors profitons ! Échangeons , papotons !!

    1. Merci Ina pour ce commentaire. Je suis d’accord avec toi … je ne suis pas parfaite et je ne cherche pas vraiment à être parfaite, juste à me sentir mieux. Mon blog me ressemble aussi et je ne ferais jamais croire que dans la vie tout est rose ! Il suffit de me suivre sur insta pour le savoir ! haha ! Comme tu as dis, profitons de la VIE <3

Laisser un commentaire